Bonjour à tous,

"Confluence", ce mot vous dit quelque chose ? Il vous rappelle vos cours de géographie avec le mot "Confluent". Il s'agit du lieu de réunion de cours d'eau, de glaciers ou de courants marins.

Et "Confluence" alors ? C'est le fait de confluer, c'est la convergence de deux ou plusieurs choses abstraites dit le Larousse. La confluence de deux courants de pensées.

J'étais à Lyon cet été et j'ai parcouru en trotinette les quais de la Saône jusqu'au musée des Confluences.

Une promenade vraiment magnifique, quelques kilomètres au bord de l'eau. La Ville de Lyon a réaménagé les quais du Rhône également... rouler, courir, un sport que de nombreux Lyonnais pratiquent désormais en toute sécurité.

P1130169

P1130168

Le temps est très menaçant et la péniche, plateforme culturelle "mytoc.fr" apporte un peu de couleurs.

Arriverais-je au musée des Confluences sans me faire arroser ? Pour être sûre de pouvoir m'abriter car l'orage gronde, je rejoins le cours Charlemagne et passe devant le centre commercial "Confluence". J'y suis presque ! Je l'aperçois entre deux rangées de platanes.

P1130171

P1130173

"Au-delà d’un emplacement géographique qui le définit, le musée des Confluences – qui porte avec beaucoup de justesse son nom – est une philosophie de la rencontre, un goût de l’échange, une intelligence de regards croisés.

Ce projet dynamique, adossé aux questions, enjeux et défis contemporains, est inédit dans l’univers multiple des musées européens d’aujourd’hui. Sa raison d’être et son ambition sont d’interroger le « temps long » seul à même de comprendre la complexité du monde et d’assurer sa mission fondamentale de diffusion des connaissances.

Pour ce faire, le département du Rhône a fait le choix d’une création architecturale, forte, originale, en relation et en écho du projet intellectuel et conceptuel du musée. Situé au confluent du Rhône et de la Saône, le bâtiment conçu par l’agence autrichienne CoopHimmelb(l)au s’articule entre Cristal et Nuage, entre le minéral et l’aérien. Une architecture exceptionnelle – et d’une extrême fonctionnalité – en écho à la modernité du projet, à son caractère inédit, à l’expansion de son champ d’investigation et à la variété dans le temps et l’espace de ses collections.

Le musée a en héritage plus de 2,2 millions d’objets peu à peu rassemblés en une histoire d’un demi-millénaire, du XVIIe au XXIe siècle.

C’est la Terre depuis les origines, et l’humanité dans son histoire et sa géographie que le musée des Confluences interroge.

En partant de ses collections, il associe les recherches les plus récentes dans tous les domaines des sciences et des techniques, de l’archéologie et de l’ethnologie, de la muséographie et de la médiation des savoirs. Avec pour défi de s’adresser au plus grand nombre, le musée convie toutes les disciplines à susciter la curiosité, l’interrogation, le plaisir de comprendre et l’envie de connaissances." (Présentation du musée sur le site internet : www.museedesconfluences.fr

 A l'entrée, un agent de sécurité fouille les sacs, passe le détecteur de métaux et m'invite à laisser ma trotinette au sous-sol sous la surveillance d'une gardienne, et ce gratuitement.

Voici ma découverte architecturale :P1130179

P1130178

 

P1130231

C'est assez vertigineux et de mon point de vue, un peu froid.

"Le socle en béton, d'une surface de 8700 m2, est la partie sur laquelle reposent le Cristal et le Nuage. 14 poteaux et 3 piles principales supportent les 6000 tonnes du Nuage. Ce dernier d'une surface de 10 900 m2 est constitué d'une structure métallique et d'un revêtement inox.

Le Cristal, d'une surface de 1900 m2, est l'espace dédié à l'entrée du public et à la circulation des visiteurs. C'est le lieu des rencontres et des échanges, qui permet d'accéder au Nuage. Tour de force architectural : le Puits de Gravité : il sert d'appui central pour soutenir les structures métalliques et stabilise le Cristal."

Mais je suis vite réchauffée par la première exposition ayant pour thème :

Les potières d'Afrique.

"

« La céramique est un art total qui malaxe tout : la terre, l’eau, le corps, la tradition, la vie quotidienne, le feu, les débris de bassines et les dieux. » Camille Virot, céramiste

L’exposition propose un voyage à la rencontre des potières d’Afrique de l’Ouest et de leur production. Ce voyage, onze céramistes européens l’ont fait il y a 20 ans. Ils en ont rapporté des poteries, plusieurs heures de films, des notes de terrain et de nombreuses photographies que le musée conserve aujourd’hui. 

Cette exposition met en lumière une soixantaine de ces poteries, décorées avec soin ou au contraire laissées volontairement à l’état brut. Ces objets d’usage ordinaire portent en eux à la fois l’humilité du quotidien et une beauté plastique qui invite à la contemplation. Ils sont aussi prétextes à explorer le savoir-faire des potières. Cet ensemble de gestes est le fruit d’une transmission de génération en génération qui sait s’adapter à de nouveaux usages."

P1130183   P1130185P1130186

Sur la route du marché, de Sitiéna à Banfora - Burkina Faso 1991

"A la saison sèche, une fois par semaine, les potières du village de Sitiéna vendent leur production au marché de Banfora. Elles s'y rendent à pied, marchant douze kilomètres avec 40 kilos sur la tête !" 

 

P1130190

P1130196

J'emporte avec moi leurs sourires, leur courage, l'émerveillement devant leur savoir-faire !

Les couloirs tous de blanc vêtus vous portent d'une exposition à une autre. C'est ainsi que j'entre dans la suivante : Antartica - www.exposition-antarctica.com

"Préparez-vous pour un voyage en Antarctique, cette terre uniquement accessible aux missions scientifiques internationales. Pour la première fois, une exposition vous propose de pénétrer dans la beauté de cette oasis des glaces : plongez dans les profondeurs de l’océan antarctique et promenez-vous sur la banquise, pour découvrir l’extraordinaire biodiversité du continent blanc."

 C'est vrai, je suis plongée (brr le froid est intense) dans un monde d'une beauté bleutée splendide.

P1130206

P1130210P1130203

Dans une salle aux panneaux vidéo géants sur 360°, c'est une immersion totale sur la banquise avec les manchots qui surgissent sous votre nez !

Les explications tant sur le matériel nécessaire aux plongées que sur les conditions de survie sont passionnantes. Un vrai défi !

Merci aux trois protagonistes : Luc Jacquet, Laurent Ballesta et Vincent Munier.

Une exposition "A vos pieds" reprenait des éléments du musée de la chaussure à Romans. Je connaissais bien ce thème et j'ai revu avec plaisir la richesse de ce patrimoine.

J'ai parcouru également les expositions permanentes : 

Les Origines et les Espèces

Avec plus de 2,2 millions d'objets, les collections du musée des Confluences comptent parmi les plus riches en France. Certaines d'entre elles sont reconnues au niveau mondial, comme par exemple les momies animales ou les fossiles de Cerin.

Ces collections s'organisent autour de 3 grandes disciplines : sciences naturelles, sciences humaines et sciences et techniques.

J'y ai vu de très belles choses, comme ces ammonites, disparues lors de l'extinction de masse, il y a 65 millions d'années.


P1130227

P1130225


P1130229

P1130228

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le temps s'étant remis au beau, je suis allée dans le jardin déjeuner.

Assise sur un banc que je pensais en béton, j'ai sorti mon premier oeuf dur de mon sac et je l'ai frappé sur cette assise... et à ma grande stupéfaction, l'oeuf est resté entier dans ma main. Quelle était cette magie que je venais de découvrir ? Je tentais à nouveau d'éventrer mon oeuf, avec une force décuplée.

Rien, mon oeuf tout lisse me narguait ! Une troisième tentative resta infructueuse aussi je frappais cet oeuf récalcitrant contre le manche de ma trotinette et la coquille éclata. Mon repas était assuré. Ce qui l'était moins, c'était l'état de mon pantacourt ! J'étais trempée du haut du dos jusqu'aux genoux ! Ce drôle de banc m'avait restitué toute la pluie de l'orage...

Un jogger, Roland, me remit sur le chemin des quais (merci à ce guide charmant :) )

Voici quelques photos des bâtiments que j'ai pu voir tout au long de cette promenade.

P1130238

P1130239

P1130240

P1130241

P1130248

P1130253

P1130255

Sur la gauche, la Saône, et les rives verdoyantes de cette ville tellement attrayante !