Bonjour à tous,

Dans le cadre d'un stage de flûte à bec au Tréport cet été, j'ai eu le plaisir de faire une découverte musicale majeure, en l'Eglise Saint-Jacques Le Tréport, celle de la Cantate "Flores Pacis" dont la musique a été composée par Peter Lamprecht et le livret, écrit par sa femme, Carine Valette-Ayala. 

Peter Lamprecht

 

"Peter LAMPRECHT, né en 1945, est lauréat du Concours International de Florence "Gaspar Cassado". Il a été l'élève de Pablo CASALS. Dès 1970, Peter LAMPRECHT découvre le répertoire de la viole de gambe et suit l'enseignement de Wieland KUIJKEN. Tant à la viole de gambe qu'au violoncelle baroque, il est invité par de très nombreux festivals de musique ancienne. Il collabore à la revue "die Viola da Gamba Gesellschaft". Peter Lamprecht est régulièrement invité par le Conservatoire Supérieur de Moscou pour y animer une “master-class”."

Peter Lamprecht a fabriqué lui-même son magnifique instrument !

Cette cantate "Flores Pacis" est arrangée pour soprano, flûte à bec, violons, alto, viole de gambe, violoncelle et clavecin.

Voici les récits, tellement actuels dans ce monde où la barbarie est à nos portes. Vous pouvez copier/coller le lien pour écouter gratuitement la soprano.

https://soundcloud.com/user-61547679/pacis-flores-nr-3-recitativo-e-choral?in=user-61547679/sets/pacis-flores-1

Fières Nations, peuples d'Europe !              

Mes larmes brûlent, en contemplant nos morts,

Etendards sinistres dont nos enfants écopent,

Héritiers innocients, avenir sans aurore.

Les âmes sous toutes ces ruines inutiles,

Volent au-dessus de nos têtes immatures.

Aria

Frères Humains, lâchez vos armes !

Regardez-vous, couverts de sang,

Et vos reflets baignés de larmes

Portent un espoir agonisant !

Récit

La peur agrippe nos coeurs, elle arme nos fusils,

Qui tue notre voisin, qui abat sa culture.

Imposteurs sans courage, nos chefs démissionnaires,

Arborent en couronne, mensonges et burinages.

Diviser, mieux régner, servir leur avantage

Ils mènent sans remord, leurs peuples à la guerre.

                     

Récit et Dona nobis

Quand donc cesserons-nous toutes ces barbaries,

La cruauté latente, inondons-là de fleurs,

Marions nos différences, et écoutons nos coeurs.

Eduquons nos enfants, sous une même harmonie !

Que les esprits vertueux tracent un nouveau sillon,

La beauté du voyage, des accords sans frontières, 

Ces lignes de paix sorties de leurs lisières,

Que naisse et fleurisse la paix entre Nations !

Dona nobis pacem.

Peter Lamprecht m'a offert la partition. Je vais la transmettre à Bernard de Launoit, Président de la Chapelle Musicale Reine Elisabeth, espérant pouvoir entendre cette merveilleuse oeuvre en Belgique !